BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”
  • BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”
  • BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”
  • BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”

BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”

12,30 €

Grande boîte collection 2016. Robuste et colorée, son graphisme s'inspire du concept des frontières.

Quantité

favorite Ajouter à ma liste d'envies

Vous devez être connecté à votre compte client
Détails du produit

La  grande boîte “Balla al confine tra me e te” (“Danse sur la frontière entre toi et moi”) fait partie de la série créée pour Naga, une association qui fournit de l’assistance sanitaire, sociale et juridique aux citoyens étrangers. Un objet simple, symbole de l'inclusivité, où l’on s’embrasse les uns les autres en traversant les frontières vers un monde où il y a de la place pour tous.

Chaque année, Negozio Leggero produit des boîtes de collection - grandes et petites - avec un thème différent, en racontant de petites histoires qui nous invitent à réfléchir : que sont les frontières ? Un lieu fermé pour nous tenir à l'écart de ce qui nous effraie ou un lieu ouvert où nous pouvons échanger nos expériences et apprendre à nous connaître ? 

Vous pouvez y mettre ce que vous souhaiter et écrire une petite dédicace au dos de la boîte, en faisant ainsi un joli cadeau zéro déchet à un ami.

La petite boîte “Io di sport salto i confini” (“Mon sport c’est sauter les frontières”) et “Il confine è una linea che puoi spostare” ("La frontière est une ligne que l'on peut bouger”) font également partie de l’édition 2016.


Dimensions : Largeur 13cm x Profondeur 9.5cm x Hauteur 20cm. 

Elle peut contenir de 500 à 800 grammes de pâtes ou de céréales pour petit déjeuner et environ 400 grammes de biscuits.

2306
23 Produits

Références spécifiques

Vous aimerez aussi

Commentaires

Pas de commentaire de client pour le moment

Votre commentaire

BOÎTE GRANDE “BALLA AL CONFINE TRA ME E TE”

Grande boîte collection 2016. Robuste et colorée, son graphisme s'inspire du concept des frontières.

Votre commentaire